philippe COGNÉE

PHILIPPE
COGNEE

Est né en 1957
Il vit et travaille à Nantes
Il expose à la galerie Oniris depuis 2016

Né en 1957 près de Nantes, philippe COGNÉE grandit au Bénin, et revient en France en 1975, où il intègre l’Ecole des Beaux-Arts de Nantes. En 1990, il est lauréat de la Villa Médicis, une étape déterminante qui l’amène à mettre au point sa technique singulière.


Si philippe COGNÉE utilise l’encaustique dès les années 1980, c’est lors de son passage à Rome qu’il peaufine sa technique. L’artiste cherche une technique se rapprochant de la photographie afin de s’éloigner des peintures et sculptures très en matières qu’il réalisait. A la recherche d’une surface lisse, Philippe Cognée associe photographie et peinture. La photographie, ou l’image, servent de point de départ, de sujet, de modèle et se voient reproduites à la peinture par l’artiste. Contrairement à la photographie qui semble limitée dans son réalisme, la peinture offre des possibilités d’interprétations plus vastes.

« Je pars d’une peinture réaliste pour aboutir à une peinture d’illusions, d’où le réalisme s’échappe. » – Philippe Cognée

philippe COGNÉE joue avec l’évolution des outils, commençant avec l’appareil photo, la caméra puis s’oriente vers Google View et Google Earth. Il reproduit ces images, mais le résultat final donne à voir une tout autre vision. L’artiste travaille à l’encaustique, autrement dit, avec une peinture à la cire apposée directement sur la toile. Une fois la « première étape » achevée, l’artiste dépose un film plastique qu’il va fondre à la matière de la toile grâce à l’utilisation d’un fer à repasser. Ce geste singulier vient effacer les lignes du tableau et délaisse le côté figuratif de l’œuvre au profit d’un enfouissement flou du sujet.

Par ailleurs, si ses toiles sont largement diffusées, le travail de Philippe Cognée s’observe également sur papier. Dévoilant différentes techniques, telles que l’aquarelle, le fusain et le charbon, ou même la peinture à la cire, ses œuvres sur papier font échos aux toiles dans leur sujet, mais proposent une lecture différente de l’œuvre, de par le support et la technique utilisés.

De manière générale, son œuvre interroge le rôle de la peinture dans une société où l’image est omniprésente et appauvrie, conséquences directes de la multiplication de nouvelles technologies. Les sujets qu’il traite en série, à l’image des barres d’immeubles, des carcasses dans les abattoirs, des supermarchés ou encore des Google View, ne sont pas une retranscription du réel, mais plutôt une transcription de la société en des formes symboliques.

philippe COGNÉE a produit de nombreux portraits et autoportraits, mais l’architecture reste le thème majeur de son œuvre. Dans ses toiles, ses oeuvres sur papier ou encore dans ses estampes, les bâtiments et autres rues ont une place importante. De même que, depuis les années 2000, le thème de la société de consommation occupe une place notable comme l’atteste la série des supermarchés ou des abattoirs.

Le travail de philippe COGNÉE a fait l’objet de nombreuses expositions personnelles en France, et à l’étranger, notamment au MAMCO de Genève en 2006, et au musée de Grenoble qui lui a consacré une grande rétrospective en 2013.

Son œuvre est présente dans de nombreuses collections publiques comme celle du Musée National d’Art Moderne, de la Fondation Cartier ou du Museum Ludwig à Cologne.

en savoir moins

sélection de tableaux de Philippe COGNÉE disponibles

Nous pouvons vous envoyer des propositions d’œuvres disponibles de Philippe Cognée par email sur simple demande de votre part ● contactez-nous

sélection d’oeuvres sur papier uniques de Philippe Cognée disponibles

Prix communiqués sur demande, contactez-nous© Oniris Neo Sarl – 2018

______________________________________

ARCHIVES ● quelques vues d’expositions Oniris avec Philippe Cognée

COGNÉE ● exposition Oniris 30 ans ● Rennes ● octobre 2016
COGNÉE ● exposition Oniris 30 ans ● Rennes ● octobre 2016
COGNÉE ● exposition Oniris 30 ans ● Rennes ● octobre 2016
COGNÉE ● exposition Oniris 30 ans ● Rennes ● octobre 2016
COGNÉE ● exposition Oniris 30 ans ● Rennes ● octobre 2016
COGNÉE ● exposition Oniris 30 ans ● Rennes ● octobre 2016
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Stand Oniris ● ART KARLSRUHE ● Février 2017 ● Cognée (section OneArtist)
Drawing Now Paris 2017 ● Stand Oniris ● Focus COGNÉE
Drawing Now Paris 2017 ● Stand Oniris ● Focus COGNÉE
Drawing Now Paris 2017 ● Stand Oniris ● Focus COGNÉE
Drawing Now Paris 2017 ● Stand Oniris ● Focus COGNÉE
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail