MOSCHINI ● 26 janv > 17 mars 2018

GUILLAUME MOSCHINI

“Strict et léger”

exposition personnelle ● œuvres récentes

du 26 janvier au 17 mars 2018

rapide visite en vidéo de l’exposition ● Guillaume Moschini – 2018

Nouveau venu parmi les artistes que représente la galerie Oniris depuis 2014, guillaume MOSCHINI aborde sans état d’âme la question de son métier de peintre. Début 2018, il présente à la galerie une seconde exposition personnelle d’oeuvres récentes intitulée “Strict et léger”


guillaume MOSCHINI s’en remet totalement à la couleur. C’est à main levée, d’un geste sûr et précis qu’il crée la forme ou plutôt les formes directement sur un support brut.

La palette est vive et contrastée : harmonie de jaune et de vert, d’orangés et de bleu… mais aussi accords plus feutrés, du beige au gris. Les formes sont des plus simples : deux rectangles en déséquilibre avec de grandes respirations données par les blancs ou les tons écrus de la toile vierge. Les formes s’opposent sur la surface de la toile, l’une ascendante, l’autre descendante, écrit Marielle Barascud. Mais elles peuvent aussi se compléter par leur couleur ou leur valeur, creuser la surface du tableau, le déstabiliser. Parfois la difficulté du choix impose le monochrome, les deux formes ne sont plus alors qu’un murmure, juste quelques traits de contour en négatif, mangé par la couleur. Pour certaines séries c’est le dessin qui intervient, pour d’autres, c’est le rapport du positif au négatif ou encore la trace, le report, la mémoire, la réserve.

L’évolution de son œuvre est constante et les recherches de guillaume MOSCHINI sur la peinture sont perceptibles dans ses travaux. Dans les séries les plus récentes, les couleurs sont moins tranchées et arborent des nuances plus marquées. Toujours dans l’étude des couleurs, l’artiste en crée des nouvelles et ose superposer différentes couches de couleurs aux tons très différents afin d’obtenir une teinte ou un effet singulier. Ces passages successifs sur la toile ou le papier apportent une dimension plus dynamique à l’œuvre. En ce sens, l’artiste utilise ponctuellement la craie pour souligner les angles, et il n’hésite pas à mettre au premier plan l’absence de couleur qui devient l’élément principal de certaines œuvres. Ces recherches ne s’arrêtent pas aux couleurs, mais s’étendent aux supports bruts et non préparés qui participent entièrement à la construction de l’œuvre. Les papiers et toiles utilisées présentent différents grammages et densités. Chacun absorbe la matière de manière différente, et révèle une profondeur et une intensité propre à chaque support.

La couleur mêlée d’encre et d’acrylique est très fluide et chaque fois elle se donne différemment sur les toiles et papiers qui restent bruts et non préparés. Les peintures sont travaillées en séries et chaque série a son processus propre. On repère cependant quelques constantes : avant de commencer une série, l’atelier est toujours rangé. La scansion doit trouver son tempo dans un espace libéré avec ses temps de pose, de réflexion, de peinture à blanc qui forment le quotidien de la peinture de guillaume MOSCHINI. Ensuite, pour chaque série, l’artiste cherche la bonne tension de la toile, le bon pinceau, les bons outils en fonction du format, généralement de type marine ; et les couleurs et les tons sont inventés pour chaque nouvelle suite de variations.

La peinture de guillaume MOSCHINI est d’une « illusoire simplicité », car il est question dans son œuvre d’un travail sur le rythme de l’espace et des couleurs qui doivent être pensées et ressenties. guillaume MOSCHINI puise ses forces dans la peinture abstraite américaine : Morris Louis, Kenneth Noland, Ellsworth Kelly. Tous sont des peintres de la couleur, souveraine !

Nous pouvons vous envoyer des propositions d’œuvres disponibles par email sur simple demande de votre part ● contactez-nous

en savoir plus

en savoir plus
  • Exposition ● du vendredi 26 janvier au samedi 31 mars 2018(prolongation)

    Vernissage ouvert à tous ● vendredi 26 janvier 2018 de 18h à 20h en présence de l’artiste

    La galerie reste ouverte pendant ses participations aux foires Art Karlsruhe et Volta New-York aux horaires habituels ● du mardi au samedi de 14h à 19h

  • Galerie ONIRIS ● 38 rue d’Antrain ● 35700 Rennesmétro Sainte Anne

    La galerie est ouverte à tous ● du mardi au samedi de 14h00 à 19h00

    également sur rendez-vous le matin et le lundi ● contact info au 02 99 36 46 06

  • prochain rendez-vous ● hors les murs



  • Foire ● ART KARLSRUHE 2018 ● Karlsruhe Messe ● Allemagne

    5ème participation ● exposition de groupe + section One-Artist avec Bruno ROUSSELOT

    du jeudi 22 février au dimanche 25 février 2018 ● vernissage : mercredi 21 février 2018

  • Foire ● VOLTA Art Fair 2018 ● Pier 90 – New-York ● USA

    Première participation au salon Volta NY ● exposition personnelle de Véra MOLNAR

    du Jeudi 08 mars au dimanche 11 mars 2018 ● vernissage : mercredi 07 mars 2018

  • Foire ● DRAWING NOW PARIS 2018 ● Carreau du Temple ● Paris

    avec Christian BONNEFOI (notre focus 2018) + Philippe COGNÉE + Claude VIALLAT

    du jeudi 22 mars au dimanche 25 mars 2018 ● vernissage : mercredi 21 mars 2018

  • Foire ● ART PARIS 2018 ● Grand-Palais ● Paris

    Section Solo Show ● exposition personnelle de Geneviève ASSE

    du jeudi 05 avril au dimanche 08 avril 2018 ● vernissage : mercredi 04 avril 2018

  • Foire ● ART BRUSSELS 2018 ● Tour & Taxis ● Bruxelles

    Section Prime ● artistes : Norman DILWORTH + Véra MOLNAR + François MORELLET

    du vendredi 20 avril au dimanche 22 avril 2018 ● vernissage : jeudi 19 avril 2018

  • prochain rendez-vous ● à la galerie



  • Exposition ● Les Artistes de la Galerie ● sélection d’œuvres

    exposition collective des artistes de la galerie Oniris ● galerie principale du 38 rue d’Antrain

    du vendredi 27 avril au samedi 09 juin 2018

  • philippe COGNEE ● travaux récents

    exposition personnelle ● travaux récents ● galerie principale du 38 rue d’Antrain

    du 20 juin au 22 septembre 2018 ● rencontre artiste : samedi 30 juin 2018 (dates à confirmer)